Retrouvez toute l'information économique de proximité

PIERRE LABROUSSE : NOUVEAU DIRECTEUR DU CENTRE ATLANTIQUE IFREMER

Pierre Labrosse, nouveau Directeur du centre Atlantique de l’Ifremer depuis le 2 janvier 2020, déploiera la politique nationale de l’Ifremer sur la façade Atlantique en partenariat avec les acteurs académiques et socio-économiques dans les régions Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine.

“Après plusieurs postes de gouvernance de la recherche, j’aspirais à repasser de l’autre côté de la barrière au cœur même d’un institut de recherche, en proximité quotidienne avec les scientifiques et ce domaine maritime qui me passionne. Une belle occasion de mettre à profit mon parcours consacré à tisser des liens entre acteurs de la science, collectivités et entreprises,” explique-t-il sur le site d’Ifremer.

“Biologiste de formation, Pierre Labrosse a un riche parcours professionnel tourné vers la mer, qui l’a conduit à jeter l’ancre aux quatre coins du globe : Italie, Nouvelle-Calédonie, Afrique (Sénégal, Mauritanie, Djibouti) et Polynésie française”, ajoute-t-il. “Avant de rejoindre l’Ifremer, Pierre Labrosse occupait le poste de DTRT (Délégué Territorial à la Recherche et la Technologie) en Polynésie Française. Spécialisé initialement dans l’exploitation et la valorisation des ressources biologiques marines (ressources de la pêche et ingénierie de l’aquaculture) en zones méditerranéennes et intertropicales, il acquiert ensuite une solide expérience en coopération scientifique et gouvernance de la recherche et de l’innovation.”

Pierre Labrosse mettra cette expérience au profit du rayonnement de l’Ifremer et à l’ouverture du centre Atlantique de l’Ifremer vers les partenaires académiques et le monde socio-économique, dans les régions Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine. Le centre Atlantique est l’un des cinq centres régionaux de l’Ifremer. Présent dans les régions Pays de la Loire et Nouvelle Aquitaine, il couvre la façade Atlantique depuis la Loire-Atlantique jusqu’à la frontière espagnole. Deuxième centre de l’Ifremer en nombre de salariés, il comprend le site principal de Nantes et trois stations côtières à Bouin, La Tremblade et Arcachon, à laquelle est rattachée l’implantation d’Anglet. Ses scientifiques intègrent des activités de recherche, d’innovation et d’expertise en appui aux politiques publiques pour apporter des connaissances, des réponses et des solutions innovantes pour préserver et restaurer les océans, pour gérer durablement ses ressources, pour construire et partager un océan numérique de données et de services.

Les commentaires sont fermés.